Revue de presse

UN NOUVEAU PROGRAMME DE LOGEMENT SE DÉVOILE SUR LES RIVES DU BOHRIE !

Un nouveau programme immobilier plein d’audace se dévoile sur le secteur de « l’Anneau » aux Rives du Bohrie. Le promoteur NEXITY dans le cadre d’un concours d’architectes dont le jury était composé de l’ Eurométropole de Strasbourg, la ville d’Ostwald, l’aménageur (SAS des Rives du Bohrie) et l’équipe de maîtrise d’œuvre du projet ont décidé de confier à l’atelier Odile SEYLER & Jacques LUCAN la réalisation de ce programme d’environ 150 logements.

 

Le projet proposé s’inscrit dans la logique de la conception urbaine de l’écoquartier et se situe dans le secteur appelée « l’Anneau ». Cette partie est composée d’une suite de bâtiments positionnés perpendiculairement au boulevard, qui dessinent un léger éventail et ménagent des ouvertures vers le grand paysage. L’îlot D4 du projet en question occupe une place prépondérante le long de l’allée du Foehn qui mène aux bâtiments de l’île et à la crèche. Il s’agit du premier bâtiment après la séquence boisée depuis le centre de ville et marque l’entrée du nouveau quartier.

 

 

Vous pouvez d’ores et déjà vous renseigner sur « BiÔsphère », le nom commercial donné à ce programme immobilier, auprès du promoteur NEXITY à Strasbourg !

PLAQUETTE BIOSPHERE – NEXITY BOHRIE

« Le projet est emblématique du nouveau quartier du Bohrie. La nature est omniprésente, les logements s’orientent vers le bois, vers le jardin-zen intérieur, vers le square et vers le quai. Habiter une urbanité naturelle, proposer de nouveaux usages, être attentif aux matériaux employés, respecter le génie du lieu, telle est notre ambition. »

Odile SEYLER, Architecte-Urbaniste

 

Couleurs automnales des Rives du Bohrie !

 

Couleurs automnales des Rives du Bohrie !

 

Photos by Drone Images Alsace (Jean-Marc Bannwarth)

Les Rives du Bohrie récompensées au congrès de l’UNAM

Le quartier des Rives du Bohrie à Ostwald, labellisé écoquartier en décembre 2016, s’est vu remettre un trophée d’aménagement lors du congrès du SNAL le 20 septembre dernier ;le SNAL qui change de nom pour devenir l’UNAM (l’Union Nationale des AMénageur).

Le trophée de l’aménagement éco-responsable vient récompenser les ambitions environnementales développées : réseau de chaleur (75% Energies Renouvelables), 30 hectares d’espaces paysagers dont une zone de renaturation, démarche de participation citoyenne des habitants, zone de maraîchage,…

Le projet développera à terme près de 1 400 logements et de nombreux équipements publics (crèche, école, jardins familiaux, boucle sportive).

Une belle récompense qui donnera de la visibilité à ce projet !

 

7 mai 2010 – Iles compactes sur prairies inondables

article moniteur 070510